Egalité et diversité : la Cité des Métiers de Marseille et de PACA travaille l’exemplarité

Stéphanie Chauvet, directrice, et Sébastien Garrigues, responsable opérationnel. ©DR

Stéphanie Chauvet, directrice, et Sébastien Garrigues, responsable opérationnel. ©DR

Après le label « Égalité professionnelle », la Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte-D’azur vient d’obtenir le label « Diversité ». La récompense d’un travail de fond. Rencontre avec Stéphanie Chauvet, sa directrice, et Sébastien Garrigues, responsable opérationnel.

Pourquoi vous êtes-vous engagés dans la démarche ?

Les questions d’égalité et de diversité sont au cœur de notre ADN. Nous avons toujours fait en sorte de respecter ces principes, mais nous voulions formaliser, structurer et officialiser cet engagement. En 2012, nous avions déjà obtenu le label « Égalité professionnelle ». À l’occasion de son renouvellement et de discussions avec AFNOR Certification, nous avons appris l’existence du dispositif Alliance, qui regroupe le label Diversité et le label Égalité. Logiquement, nous avons décidé de nous lancer dans cette voie.

De quelle manière avez-vous procédé ?

Nous voulions impliquer l’ensemble des quinze collaborateurs de la Cité des Métiers dans la démarche, leur donner la parole, prendre en compte leurs remarques et les faire participer à l’exercice. Après un audit réalisé par un prestataire externe, nous avons donc mené dès juillet 2016 des entretiens avec tous les salariés. Fin août, nous nous sommes tous retrouvés lors d’un séminaire interne autour d’ateliers, afin de bâtir notre plan d’actions. Mi-septembre, notre dossier était déposé et, après une série de passage devant des commissions spécialisées, nous avons décroché les labels « Égalité Professionnelle » et « Diversité » début mars.

La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte-D’azur vient d’obtenir le label « Diversité ». ©DR

La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte-D’azur vient d’obtenir le label « Diversité ». ©DR

Concrètement, quelles sont les mesures prises ?

Notre plan d’actions porte sur la période 2017-2021. Nous avons déjà déployé plusieurs mesures fortes, comme la mise en place d’une cellule d’écoute, chargée de lutter contre toutes les formes de discriminations (liées au genre, à l’origine, à l’orientation sexuelle, etc.). Elle reçoit toutes les réclamations portant sur des discriminations supposées ou avérées et mène une analyse sur chaque cas. Nos process de recrutement ont évolué : création de fiches de missions, entretien d’embauche devant un jury mixte, mise en place d’une trame de questionnement et d’une grille d’analyse… Enfin, une commission Diversité et Égalité professionnelle composée de quatre salariés se réunit tous les trimestres pour piloter le déploiement des actions. En externe, nous travaillons sur des projets et actions innovantes. À titre d’exemple, nous avons développé un partenariat avec Kedge Business School afin de proposer des cas pratiques dans le cadre d’un cours théorique sur le management de la diversité en entreprise.

Quelles sont les prochaines étapes ?

Nous allons créer un guide d’accueil pour tous les nouveaux arrivants. Il soulignera notamment nos valeurs et nos engagements et facilitera l’intégration des jeunes recrues. Un plan de formation annuel va être établi pour mieux anticiper les besoins et accompagner les collaborateurs dans leur évolution professionnelle, avec des process RH de gestion de carrière plus efficaces. Toutes ces actions seront valorisées dans notre communication interne et externe.

Quels sont les enjeux pour la Cité des Métiers de Marseille et de PACA ?

L’obtention de ces deux labels structure notre démarche et fait de nous un exemple, pour les autres Cités des Métiers à travers le monde comme pour nos partenaires locaux. Cette distinction accroît notre ancrage territorial : nous gagnons en crédibilité, en notoriété et en qualité. Nous devrions ainsi consolider nos financements actuels, voire en identifier de nouveaux. L’organisation d’un événement autour de la diversité, en juin prochain, va encore accentuer ce rayonnement.

©DR

©DR

Quel rôle a joué le groupe AFNOR ?

Conseil, disponibilité et réactivité. C’est ainsi que je le résumerais ! Le soutien, le professionnalisme et l’implication des équipes AFNOR en PACA et au niveau national ont contribué à notre succès. Nous avons obtenu une véritable reconnaissance de nos pratiques et de nos services, le symbole concret d’une « culture du résultat » que notre président Michel Valente avait appelée de ses vœux lors de notre assemblée générale en 2016.

 

La Cité des Métiers en bref
Le concept de Cité des Métiers, créé en 1993 par la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette à Paris, vise à accompagner chacun dans son cursus professionnel, qu’importe son âge ou sa situation. Trente-huit antennes existent aujourd’hui dans le monde. Depuis 2005, la Cité des Métiers de Marseille accueille chaque jour, sans rendez-vous, tous ceux et celles qui souhaitent obtenir des informations pour s’orienter, se reconvertir, choisir une formation, trouver un emploi ou créer son activité. Chaque année, les 15 salariés et les 4 détachés de structures partenaires proposent une offre de services diversifiée permettant de recevoir annuellement près de 46 000 personnes à Marseille et près de 70 000 dans toute la région Provence-Alpes-Côte-D’azur. Sous statut association loi 1901, la structure est soutenue notamment par le conseil régional de PACA, la Ville de Marseille, l’État, la Métropole Aix-Marseille-Provence et le Fonds Social Européen.

 

En savoir plus sur l’offre Alliance Label Diversité – Label Egalité professionnelle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *