Avec l’ISO 50001, le Centre spatial guyanais chasse les kWh

TEST_ARIANE_2

Fin 2017, au terme de son premier cycle de certification ISO 50001, l’établissement Arianespace de Guyane devrait réduire sa consommation d’électricité de 6 %. Un gain important quand on sait que les activités d’Arianespace représentent 4 % de la consommation totale de la Guyane.

À lui seul, le Centre spatial guyanais représente 20 % de la consommation d’électricité de la Guyane et Arianespace, l’une des entreprises présentes sur le site, 4 %. C’est dire si l’enjeu énergétique est important pour le leader mondial de lancement de satellites. En partenariat avec EDF, l’entreprise a voulu aller plus loin que la certification de son système de management de l’environnement (ISO 14001) acquise en 2014 : elle vient d’être certifiée ISO 50001 sur le management de l’énergie. La certification porte sur l’ensemble de l’activité lancement, soit la mise en œuvre des lanceurs, la maintenance des ensembles de lancement et l’administration qui y est rattachée. Au total, le périmètre couvre une quarantaine d’installations.

L’ÉLECTRICITÉ REPRÉSENTE 81 % DE LA CONSOMMATION TOTALE DU SITE

« Le groupe projet qui avait travaillé sur l’ISO 14001 a adapté la documentation pour qu’elle prenne en compte les spécificités de la norme ISO 50001, explique Florian Guilloton, ingénieur sécurité environnement chez Arianespace. L’équipe réunissait les correspondants environnementaux et énergétiques du site et des spécialistes en matière d’énergie qui nous ont accompagnés tout au long de la démarche. Un cabinet extérieur nous a également assistés notamment pour définir les usages énergétiques significatifs. » L’électricité représente 81 % de la consommation totale du site, l’air comprimé 10 % et l’énergie fossile 9 %. C’est donc à la consommation d’électricité que le groupe projet va s’atteler dans un premier temps.

Avec la certification tous nos collaborateurs sont directement et concrètement impliqués dans le projet d’entreprise.

Principale difficulté, il n’existe qu’un compteur électrique sur le site. Il appartient au CNES (Centre national d’études spatiales) qui répartit les factures aux différents acteurs du site. « Il n’a pas été facile de retracer les consommations de chaque activité, indique Florian Guilloton. C’est là que l’aide d’EDF s’est révélée précieuse. » EDF Guyane avait déjà réalisé un diagnostic énergétique, en 2012, révélant l’importance de la consommation d’électricité du site. Pendant toute la démarche, EDF a accompagné et conseillé l’équipe projet qui a également bénéficié du suivi d’AFNOR Certification.

DES ACTIONS DE SENSIBILIATION ET DE FORMATION

Point noir énergétique du site, certaines CEG (centrale eau glacée), qui alimentent la climatisation, présentent un faible rendement. Arianespace décide de remplacer trois d’entre elles par une nouvelle centrale utilisant les dernières technologies. À terme, elle produira autant d’eau glacée que les anciennes mais avec un bien meilleur rendement. Deuxième action phare, le changement progressif de l’ensemble des luminaires, à commencer par ceux des bâtiments administratifs. L’ensemble du personnel a été formé et sensibilisé, en particulier pour rappeler les gestes aussi simples qu’éteindre la lumière de son bureau en sortant. « Nous mettons également en place des compteurs d’électricité, note Florian Guilloton. Ils nous permettront de mieux surveiller la consommation et de repérer les points les plus énergivores. Ils serviront également à responsabiliser les salariés. »

Fin 2017, au terme du premier cycle de certification, Arianespace devrait réduire de 6 % sa consommation d’électricité. Ce qui ne veut pas dire que les autres sources d’énergie sont oubliées : l’entreprise continue de changer son parc automobile avec des véhicules moins gourmands en combustible fossile.

Certification Ariane enérgie

 

FOCUS AFAQ ISO 50001

AFAQ ISO 50001

En choisissant une démarche de certification AFAQ ISO 50001 (système de management de l’énergie), vous évaluez vos usages énergétiques, mettez en œuvre un plan de comptage de l’énergie, améliorez vos pratiques opérationnelles et innovez dans vos choix d’investissement pour atteindre vos objectifs en matière de performance énergétique.

En savoir plus sur la certification ISO 50001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *