SMOBY: l’ISO 50001 au pays des jouets

L’entreprise jurassienne Smoby Toys a décroché la certification ISO 50001, récompensant ses efforts de maîtrise d’une facture d’énergie dominée par la consommation électrique de ses presses à jouets.

Est-ce parce que l’énergie est de plus en plus chère ? Parce qu’on y fabrique des objets pour les enfants, héritiers de notre planète malmenée ? Parce que la maison-mère est originaire d’Allemagne, championne de la lutte anti-gaspi ? Chez Smoby Toys, spécialiste du jouet made in France implanté dans le Jura, il y a un peu de tout cela dans la décision, prise en octobre 2014, de se lancer dans un système de management de l’énergie. Projet qui a abouti à l’obtention de la certification ISO 50001, un document remis par AFNOR Certification le 20 juillet dernier.

REDUIRE LA FACTURE DE 15% EN 3 ANS

Le périmètre concerné est celui du site de production d’Arinthod, où évoluent 180 personnes, et qui affichait au départ une consommation d’énergie équivalente à celle de 10 000 ménages. « En mettant toutes nos actions bout à bout, il y a de quoi économiser 15 % en trois ans », annonce Angelo de Marco, responsable HSE, qui a coordonné le projet au sein d’un groupe de travail de huit personnes initié par la direction générale.

INNOVER DANS LES INVESTISSEMENTS

Ces actions concernent trois usages de l’énergie : l’électricité nécessaire au fonctionnement des machines et à l’éclairage de quelque 40 000 m2 de bâtiments, le carburant des camions de livraison, et le gaz naturel utilisé pour le chauffage. C’est le premier qui a demandé le plus d’efforts, car cela passait par un investissement dans un appareil de production plus moderne. « Nous sommes en train d’acquérir de nouvelles presses à injecter qui se passent de mécanismes hydrauliques. Plus besoin de faire circuler de l’eau pour refroidir l’huile: il faut moins d’électricité pour fabriquer une pièce plastique de jouet », décrit Angelo de Marco. Cet investissement est d’autant plus remarquable qu’il ne se fait pas à parc de machines constant : l’entreprise se développe, passant de 42 à 47 presses à injecter. L’outil de production grossit, mais malgré tout, la facture énergétique devra baisser ! Un investissement allégé par les recettes tirées de la vente de certificats d’économies d’énergie (CEE), un dispositif que Smoby Toys a sollicité avec l’aide d’EDF.

8 MOIS DE PROJET TAMBOUR BATTANT

Côté transport, l’accent est mis sur l’éco-conduite des camions de livraison. À cela s’ajoute le covoiturage des salariés. Angelo de Marco insiste sur la forte mobilisation des équipes, tous services confondus, condition indispensable pour réussir le pari, à plus forte raison en si peu de temps : huit mois entre la genèse du projet et la certification ISO 50001! « Nous avons priorisé les actions affichant un temps de retour sur investissement inférieur à trois ans », ajoute-t-il. C’est le cas des machines d’injection ou des machines de soufflage, qui ont dû être décortiquées pour repérer où se formaient les zones chaudes, susceptibles d’être mieux isolées, et donc de moins consommer.

DEPASSER LES DOUTES DES SALARIES

L’exercice a bien suscité quelques doutes, comme au sujet des actions à mener sur le chauffage des bâtiments, dans cette région froide qu’est le Jura. Et si le projet a aussi retenu comme action le remplacement des rampes d’éclairage à tubes fluorescents par des systèmes à led, c’est à qualité d’éclairage égale, ce qui n’était pas gagné d’avance. Mais l’entreprise se dit emballée. Au passage, elle en profite pour s’affranchir de l’obligation de réaliser l’audit énergétique demandé par la directive européenne de 2012 sur l’efficacité énergétique, un exercice réservé aux sociétés de plus de 250 personnes.

ISO 50001 Smoby Toys

 

AFAQ ISO 50001

AFAQ ISO 50001

En choisissant une démarche de certification AFAQ ISO 50001 (système de management de l’énergie), vous évaluez vos usages énergétiques, mettez en œuvre un plan de comptage de l’énergie, améliorez vos pratiques opérationnelles et innovez dans vos choix d’investissement pour atteindre vos objectifs en matière de performance énergétique.

En savoir plus sur l'ISO 50001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>