Santé et sécurité au travail : découvrez le contenu de la future norme ISO 45001

@Sychugina
@Sychugina

Une norme certifiable sur le management de la santé et sécurité au travail se profile à l’horizon 2017. Nous vous tenons informés des dernières avancées de ce projet, qui a vocation à remplacer le référentiel OHSAS 18001.

Depuis fin 2013, près de 60 pays dans le monde se sont associés aux travaux de normalisation pour définir le contenu et les exigences de la future norme volontaire ISO 45001 sur le management de la santé et de la sécurité au travail. En 2017, l’ISO 45001 devrait remplacer l’OHSAS 18001.

Que savons-nous du futur contenu de l’ISO 45001 ?
Cette norme a pour ambition de devenir le référentiel international sur les systèmes de management santé et sécurité au travail. Elle propose donc un cadre de référence pour améliorer la sécurité des travailleurs, réduire les risques sur le lieu de travail et créer de meilleures conditions de travail dans le monde entier. Comme l’OHSAS 18001, elle sera certifiable, c’est-à-dire que les organisations qui s’en réclameront pourront se faire auditer et arborer une certification, si cet audit est concluant.
« Ce projet présente une avancée majeure par rapport au référentiel OHSAS 18001, qui sert (entre autres) de base aux travaux : tous les participants œuvrent pour que la future norme ISO place le collaborateur et ses représentants au cœur du système de management SST [ndlr. Santé et Sécurité au Travail] », explique Florence Saillet, secrétaire de la commission de normalisation AFNOR.

De l’OHSAS 18001 à l’ISO 45001 : quels bénéfices ?
L’ISO 45001 sera construite à partir de la structure commune des certifications ISO versions 2015 qui comprend des termes, définitions et exigences communes facilitant les approches combinées avec les certifications ISO 9001 v.2015 et ISO 14001 v.2015.

« Les bénéfices d’une organisation pérenne en la matière sont légion, comme le prouve déjà le succès de l’OHSAS 18001, assure Florence Saillet. L’idée est donc de capitaliser sur l’expérience de ce référentiel mais aussi sur celui de l’OIT [ndlr. Organisation Internationale du Travail] et du référentiel ILO-OSH [ndlr. Principes directeurs concernant les systèmes de gestion de la sécurité et de la santé au travail], pour contribuer à mieux gérer les risques professionnels, prendre en compte la SST dans toutes les fonctions de l’entreprise, et augmenter le partage de bonnes pratiques… »

En savoir plus sur la certification OHSAS 18001

Ce article est également disponible en EN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>