« S’engager en RSE, une question de survie économique »

©DR

À l’occasion de la Semaine du Développement Durable, du 30 mai au 2 juin 2017, Mélodie Merenda, cheffe de produit RSE chez AFNOR Certification, revient sur les bénéfices que procurent une telle démarche et sa labellisation.

Comment s’approprier pleinement une démarche de développement durable dans l’entreprise ?

Le principal risque est celui du « greenwashing » (littéralement : « un coup de peinture verte »), c’est-à-dire promouvoir l’inverse de ce qu’on réalise, par exemple en masquant certaines activités, ou en ne communiquant que sur des éléments partiels. Il ne s’agit pas d’accoler le mot « nature » ou « durable » à son produit pour qu’il le soit ! À terme, les conséquences peuvent s’avérer lourdes en termes de crédibilité. Honnêteté et transparence doivent primer pour qui veut s’engager dans une telle démarche. Chez AFNOR Certification, il nous est arrivé de refuser d’auditer des entreprises qui ne voulaient pas que certains services ou certains interlocuteurs soient pris en compte. Nos labels spécifient clairement quel est le périmètre concerné par la distinction. Ainsi, nous interdisons de communiquer au niveau mondial sur un label délivré sur un périmètre France. Mon conseil est donc de progresser par étapes et, bien sûr, d’être convaincu du bien-fondé de la démarche.

Que gagne une entreprise à s’engager dans cette voie ?

Les bénéfices sont d’abord perçus en interne, avec un regain de motivation pour les salariés et les partenaires sociaux, un bien-être au travail renforcé, ainsi qu’une organisation et des coûts optimisés. Avec ses fournisseurs, l’entreprise montre l’exemple d’une démarche à suivre. Et auprès de ses propres clients, l’effet dépasse la seule image de marque. En écho aux attentes sociétales, faire acte de RSE est, de plus en plus, un prérequis contractuel : la question du développement durable figure de plus en plus souvent dans les appels d’offres des entreprises. Les donneurs d’ordres exigent de leurs fournisseurs et sous-traitants un engagement en la matière et une preuve objective de cet engagement. Ces nouveaux critères sont même parfois éliminatoires. L’évolution de la réglementation amplifie cette tendance de fond : légalement, les entreprises seront progressivement toujours plus nombreuses à devoir intégrer ces aspects dans leurs processus d’achats. En résumé, il n’est pas encore trop tard, mais il est grand temps de se lancer ! D’ici à quelques années, il pourrait s’agir d’une question de survie économique.

Quel accompagnement AFNOR Certification propose-t-elle à ces entreprises ?

Notre offre s’articule autour de l’appellation « Engagé RSE », créée pour célébrer les dix ans des premières évaluations sur la base d’AFAQ 26000. Il s’agit d’un label attribuant aux entreprises une note et un niveau de maturité : initial, progression, confirmé ou exemplaire. Les évaluations menées s’inscrivent dans une logique d’amélioration continue, ce qui permet de mettre en place des plans d’actions sur le long terme. Les pratiques sont passées au crible, tout comme les résultats. Avec « Engagé RSE », AFNOR Certification s’adresse à toutes les entreprises, quelle que soit leur maturité : premier diagnostic en ligne avec « e-Engagé RSE », audit à blanc avec « Objectif Engagé RSE » et enfin évaluation complète sur site avec « Label Engagé RSE ». Les entreprises qui le souhaitent peuvent aussi opter pour des certifications ou des labels bien plus spécifiques. C’est le cas avec le label ISR (Investissement Socialement Responsable) pour les fonds de placements qui valorisent les investissements durables, le label RFR (Relations Fournisseurs Responsables, assis sur la nouvelle norme ISO 20400), ou encore la nouvelle certification ISO 37001, qui atteste d’un bon management de la transparence et de la lutte contre la corruption, sur la base de la norme volontaire du même nom. AFNOR Certification travaille sur ces toutes questions depuis dix ans maintenant ; nous sommes devenus un tiers vérificateur de confiance !

En savoir plus sur « Engagé RSE »… 

Découvrez la vidéo « PME : savez-vous évaluer votre performance RSE ? »…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *