ISO 50001, l’Université Haute-Alsace s’engage pour une meilleure gestion de son énergie

AFAQ ISO 50001

Initiée dans le cadre d’un projet étudiant de master en 2012, la démarche universitaire a très vite pris une dimension visant à l’obtention du certificat AFAQ ISO 50001. Depuis juillet 2014, l’Université Haute-Alsace est la première en France à obtenir la reconnaissance de conformité à la norme ISO 50001. Elle développe maintenant, et grâce à cette certification, une vraie politique de développement durable.

L’histoire commence dans le cadre studieux de la faculté des sciences et techniques de l’Université de Haute-Alsace (UHA). Les étudiants planchent sur une idée qui pourrait s’inscrire dans leur master « Risques et Environnement ». Sur l’idée d’un de leurs professeurs, 3 groupes ont été créés pour réaliser le projet d’une certification ISO 50001. Un premier groupe s’est chargé de l’état des lieux des 30 bâtiments des campus de Colmar et Mulhouse. Un autre groupe s’est occupé de la communication interne et de la sensibilisation en direction des étudiants. L’outil principal de cette communication reposant sur des spots vidéo. Le dernier groupe avait la responsabilité de la communication externe afin de rencontrer les communautés de communes et de partager leurs ambitions, lors des portes ouvertes de l’Université ou de conférences de presse à destination des journalistes.

Parallèlement à ce projet de communication, l’UHA a initié une démarche Éco-campus soutenue à hauteur de 25 000 € par la Fondation Partenariale de Haute-Alsace, avec l’appui du Groupe EDF.

Cinq thématiques alimentent cette démarche :

  • la gestion des déchets ;
  • la construction et la rénovation durable ;
  • l’information et la sensibilisation ;
  • l’enseignement, la recherche et la formation ;
  • et enfin la politique énergétique.

« C’est avec celle-ci, explique Tiphaine Criqui, que nous avons clairement développé notre projet ISO 50001. En effet, avec un budget énergie de 1,8 M€, il est évident, qu’avoir obtenu la certification prouve que notre université s’inscrit fortement dans une véritable politique de gestion de l’énergie. Notre objectif est de diminuer de 8,5% les consommations d’énergie de tous nos bâtiments à l’horizon 2015. »

Mais avant d’en arriver là, il a bien fallu préparer la certification. « Lors de l’évaluation AFNOR de novembre 2013, nous nous sommes rendus compte que l’université faisait déjà beaucoup au niveau opérationnel pour baisser la consommation, mais, en revanche, nous ne formalisions pas les différents éléments émanant des différentes facultés ou IUT. Nous avions du mal à mettre en forme les procédures et les manuels. C’est une grande force de l’ISO 50001, elle permet un vrai travail d’harmonisation. » Côté investissement, la norme ISO 50001 n’est pas gourmande. Elle requiert un travail d’état des lieux qui demande du temps et un travail d’amélioration au jour le jour. C’est du bon sens. « Il a quand même fallu effectuer quelques dépenses, souligne Tiphaine Criqui : une signalétique pour que les salles soient toujours éteintes à la sortie des cours ou encore, sur le plan informatique, la mise en place d’une gestion automatisée pour que seules les salles occupées soient chauffées. Je soulignerais aussi, qu’avec la Caisse des Dépôts et Consignations, nous allons faire une étude précise des travaux les plus pertinents à mettre en œuvre pour réaliser les économies d’énergie les plus substantielles. Je le répète, AFAQ ISO 50001, que nous avons obtenue en juillet 2014, est un cadre qui va nous permettre d’envisager les meilleures solutions pour déjà atteindre notre premier objectif et de pouvoir sereinement envisager aller plus loin dans les économies d’énergie. Nous sommes dans une démarche globale de développement durable. Nous sommes synchros avec la philosophie de l’ISO 50001 : faire face à la rareté de l’énergie et à son augmentation durable des prix, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. »

Université ISO 50001

Focus AFAQ ISO 50001

AFAQ ISO 50001

En choisissant une démarche de certification AFAQ ISO 50001 (système de management de l’énergie), vous évaluez vos usages énergétiques, mettez en œuvre un plan de comptage de l’énergie, améliorez vos pratiques opérationnelles et innovez dans vos choix d’investissement pour atteindre vos objectifs en matière de performance énergétique.

En savoir plus sur ISO 50001

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *