Fiabilité et sécurité : les deux piliers de la qualité

@Shutterstock - blvdone

La dernière étude du CREDOC sur la perception qu’ont les consommateurs français de la qualité positionne la fiabilité et la sécurité en tête des arguments cités. Même tonalité quand BVA questionne la perception de la certification NF, apposée sur nombre de produits.

Rendue publique en juin dernier, l’enquête « Tendances de consommation » 2015 du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC) s’est une nouvelle fois intéressée à la place qu’occupe aujourd’hui la qualité dans les représentations des consommateurs français.

Fiabilité, efficacité et sécurité

L’étude révèle treize caractéristiques de qualité pour lesquelles le consommateur se montre prêt à payer plus cher. Sont citées par une très grande majorité d’enquêtés la fiabilité (par 93 %), l’efficacité (92 %), la sécurité (90 %), le respect de l’environnement (87 %) et la facilité d’utilisation (81 %).
Ces perceptions croisent celles exprimées par les consommateurs à l’égard de la certification NF, que l’on retrouve sur 200 catégories de produits vendus par plus de 60 000 entreprises. Une étude réalisée par l’institut BVA en décembre 2015, auprès de plus de 1000 individus âgés de 18 ans et plus, indique qu’un logo NF offre une garantie de sécurité supérieure à d’autres sigles pour 79 % des personnes interrogées.
Assise sur un ensemble de normes volontaires, la certification NF est bien identifiée par les consommateurs. Plus de 8 Français sur 10 la connaissent.

L’exemple des détecteurs de fumées

Pour les détecteurs autonomes avertisseurs de fumées (DAAF) installés chez les particuliers, la certification NF garantit que le détecteur est conforme à la réglementation, qu’il est fiable et doté d’un système de fixation efficace. A la différence du marquage CE, qui est un passeport obligatoire permettant au fabricant de vendre son détecteur en Europe, la certification NF indique que le fabricant réalise des contrôles internes réguliers sur ses produits et sollicite des contrôles indépendants via AFNOR Certification. Deux fois par an, les détecteurs NF sont en effet testés en usine et suite à des prélèvements dans le commerce.

La question du prix

Dans le commerce, le consommateur ne trouvera pas de détecteurs certifiés NF en entrée de gamme, car les produits premier prix ne répondent pas aux critères de qualité vérifiés par AFNOR Certification.
Hormis ces produits 1er prix, il n’y a pas de différence de prix significative entre un détecteur certifié NF et un détecteur non certifié. Toutefois, certaines options du produit comme la radio, permettant une communication entre les différents détecteurs, la plus ou moins grande autonomie des piles ou l’esthétique peuvent générer un surcoût.
La question du prix ne serait pour autant pas déterminante. Selon l’enquête du CREDOC, les consommateurs déclarent privilégier la qualité quel que soit le secteur, à l’exception des télécommunications et de l’équipement de loisirs en 2015. Ces dernières années cependant, la sensibilité aux prix est un peu remontée en raison de la crise économique, mais pas au point de supplanter la qualité.

Découvrir NF Identifier les détecteurs certifiés NF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *